Перевод

Charles Baudelairе Chacun sa chim;re Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courb;s. Chacun d’eux portait sur son dos une ;norme Chim;re, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain. Mais la monstrueuse b;te…
Читать полностью
Жизнь с Химерами
Автор: supervlog 28.07.21 21:17
0   0  
Charles Baudelairе Chacun sa chim;re Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courb;s. Chacun d’eux portait sur son dos une ;norme Chim;re, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain. Mais la monstrueuse b;te…
Читать полностью
Жизнь с Химерами
Автор: supervlog 28.07.21 20:57
0   0  
Charles Baudelaire La Belle Doroth;e Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Le soleil accable la ville de sa lumi;re droite et terrible ; le sable est ;blouissant et la mer miroite. Le monde stup;fi; s’affaisse l;chement et fait la sieste, une sieste qui est une esp;ce de mort savoureuse o; le dormeur, ; demi ;veill;, go;te les volupt;s de son an;antissement Cependant Doroth;e, forte et fi;re comme le soleil, s’avance dans la rue d;serte, seule vivante ; cette heure…
Читать полностью
Сияние  красоты
Автор: supervlog 23.07.21 10:03
1   0  
Charles Baudelaire Le Fou et la V;nus Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Quelle admirable journ;e ! Le vaste parc se p;me sous l’;il br;lant du soleil, comme la jeunesse sous la domination de l’Amour. L’extase universelle des choses ne s’exprime par aucun bruit ; les eaux elles-m;mes sont comme endormies. Bien diff;rente des f;tes humaines, c’est ici une orgie silencieuse. On dirait qu’une lumi;re toujours croissante fait de…
Читать полностью
Летняя любовь
Автор: supervlog 20.07.21 23:13
0   0  
Charles Baudelaire ; une heure du matin Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Enfin ! seul ! On n’entend plus que le roulement de quelques fiacres attard;s et ;reint;s. Pendant quelques heures, nous poss;derons le silence, sinon le repos. Enfin ! la tyrannie de la face humaine a disparu, et je ne souffrirai plus que par moi-m;me. Enfin ! il m’est donc permis de me d;lasser dans un bain de t;n;bres ! D’abord, un double…
Читать полностью
Одиночество
Автор: supervlog 19.07.21 12:54
0   0  
Charles Baudelaire La Fausse Monnaie Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) Comme nous nous ;loignions du bureau de tabac, mon ami fit un soigneux triage de sa monnaie ; dans la poche gauche de son gilet il glissa de petites pi;ces d’or ; dans la droite, de petites pi;ces d’argent ; dans la poche gauche de sa culotte, une masse de gros sols, et enfin, dans la droite, une pi;ce d’argent de deux francs qu’il avait…
Читать полностью
Глупое зло
Автор: supervlog 16.07.21 18:18
0   0  
https://www.youtube.com/watch?v=ESR9En6YXW8 Hit The Road, Jack! Hit the road Jack and don't you come back no more, no more, no more, no more.) (Hit the road Jack and don't you come back no more.) What you say? (Hit the road Jack and don't you come back no more, no more, no more, no more.) (Hit the road Jack and don't you come back no more.) Woah Woman, oh woman, don't treat me so mean, You're the meanest old woman that I've ever seen. I guess if you said so I'd have to pack…
Читать полностью
Прощай, Джек!
Автор: supervlog 14.07.21 13:34
0   0  
Charles Baudelaire Les Bienfaits de la lune Petits Po;mes en prose (Le Spleen de Paris) La Lune, qui est le caprice m;me, regarda par la fen;tre pendant que tu dormais dans ton berceau, et se dit : « Cette enfant me pla;t.» Et elle descendit moelleusement son escalier de nuages et passa sans bruit ; travers les vitres. Puis elle s’;tendit sur toi avec la tendresse souple d’une m;re, et elle d;posa ses couleurs sur ta face. Tes prunelles en…
Читать полностью
Лунное покровительство
Автор: supervlog 14.07.21 13:32
0   0  
Charles Baudelaire Petits Po;mes en prose Laquelle est la vraie ? J’ai connu une certaine B;n;dicta, qui remplissait l’atmosph;re d’id;al, et dont les yeux r;pandaient le d;sir de la grandeur, de la beaut;, de la gloire et de tout ce qui fait croire ; l’immortalit;. Mais cette fille miraculeuse ;tait trop belle pour vivre longtemps ; aussi est-elle morte quelques jours apr;s que j’eus fait sa connaissance, et c’est moi-m;me qui l’ai enterr;e…
Читать полностью
Какая из двух?
Автор: supervlog 13.07.21 19:25
0   0  
Charles Baudelaire Le D;sir de peindre Petits Po;mes en prose Malheureux peut-;tre l’homme, mais heureux l’artiste que le d;sir d;chire ! Je br;le de peindre celle qui m’est apparue si rarement et qui a fui si vite, comme une belle chose regrettable derri;re le voyageur emport; dans la nuit. Comme il y a longtemps d;j; qu’elle a disparu ! Elle est belle, et plus que belle ; elle est surprenante. En elle le noir abonde : et tout ce qu’elle inspire est nocturne et profond. Ses yeux sont…
Читать полностью
Чёрная Венера  Шарля  Бодлера
Автор: supervlog 12.07.21 19:03
1   0